Le brookies

Honnêtement pourquoi devrait-on choisir entre un brownie et un cookie quand on peut avoir les deux ? 

Remercions donc la personne qui a eu la fabuleuse idée de créer le brookies ^^.

Image

(version 1) 

Je ne vous cache pas qu’avec mon four électrique à résistance, les cuissons sont parfois plutôt hasardeuses. A la base, la recette indiquait de cuire les 2 couches ensemble. Chez moi, ça n’a jamais fonctionné, peut-être du fait de mon four. Du coup pour avoir les deux textures, il faut d’abord que je cuise le brownie et après je rajoute le cookie comme un crumble au dessus. (version 1)

Mais la première fois, vu que le cookie était déjà cuit et que le brownie pas du tout, j’ai mélangé les deux dans le plat, et en fait c’est pas mal aussi, ça met des petits bouts croustillants de cookie dans le brownie. (version 2)

Image

(Version 2)

A vous donc de choisir pour la texture souhaitée ! Place à la recette maintenant !

Ingrédients pour la partie brownie : 

70 grammes de farine

120 grammes de sucre

70 grammes de beurre demi-sel

120 grammes de chocolat

2 œufs

Des noisettes

Ingrédients pour la partie cookie :

160 grammes de farine

1 cuillère à café de levure chimique

130 grammes de sucre roux

120 grammes de beurre demi-sel

1 œuf

Des pépites de chocolat

Pour la préparation du brownie :

Faites fondre le chocolat et le beurre, mélangez bien. Ajoutez-y le sucre, puis les oeufs.

Enfin, ajoutez la farine et les noisettes.

Versez le tout dans un moule. Je prends un plat rectangulaire et je mets du papier sulfurisé au fond, bien plus facile à démouler.

Pour la prépration du cookie :

Mélangez le beurre (le beurre n’est pas fondu, juste ramolli) et le sucre roux, vous devez obtenir une texture crémeuse. Ajoutez ensuite l’oeuf, puis les élements secs : farine, levure et pépites. Ne travaillez pas trop la pate, ça reste un cookie.

Enfournez d’abord le brownie, pour avoir deux couches bien distinctes, pour moi c’est 15/ 18 min à 180°C, et après je rajoute le cookie comme un crumble dessus et je le laisse encore environ 10 minutes.

Quand c’est froid, je le découpe en petits carrés et voilà c’est prêt à être mangé.

Un commentaire sur “Le brookies

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s