De brune à lilas : 3 semaines de transformation capillaire

Après des semaines d’hésitation, j’ai enfin passé le cap et testé « avoir des cheveux de couleur » en mode j’ai 15 ans et je revis mes années lycée.

Ca faisait quelques années que je n’ai pas vraiment coloré mes cheveux, je l’avais fait beaucoup au lycée testant le rouge, le noir, le violet … mais sans décolorer bien entendu. Et puis ça m’a passé, je trouvais que c’était beaucoup moins d’entretien de les laisser naturels, et j’ai commencé à seulement les laver avec du shampooing bio sans rajouter des tonnes des produits, et je peux vous dire que je les lavais beaucoup moins qu’avant.

Et là, je fais un peu ma crise d’ado mais 10 ans plus tard, je regardais les cheveux licornes sur Instagram, mais je n’avais jamais fait de décoloration auparavant, je sais que ça abîme beaucoup les cheveux, je sais que c’est beaucoup d’entretien et que je peux dire adieu à mon shampooing bio comme seul soin. Mais je me suis aussi dit que c’était le moment une fois dans ma vie de faire ça, avant d’avoir 30 ans, avant d’être trop sérieuse … comme au Canada les gens sont beaucoup plus ouverts d’esprit et que je n’ai pas encore trouvé le graal niveau job, je me suis dit qu’il était temps.

Processed with VSCO with hb1 presetIMG_5133FullSizeRender 19

Je suis allée dans un salon qui s’appelle Blunt Coiffure à Griffintown, c’était sur les conseils d’une de mes collègues qui avait fait un blond polaire. Je pense que c’est un salon assez haut de gamme en tout cas ça se ressent niveau prix, mais je me disais que la qualité serait au rendez-vous. On est loin des cheveux licornes, mais je ne sais pas si j’étais réellement prête pour un tel changement. Car il faut garder à l’esprit que c’est énormément d’entretien et coûteux, et qu’il y a cette phase de repousse où on ne sait pas vraiment quoi faire de ses cheveux et que parfois le seul moyen c’est de couper.

Je n’ai pas osé le faire à la maison malgré tous les tutoriels que j’ai regardé (je suis vraiment une flipette) mais je pense que l’option que j’ai choisi était la meilleure.

La décoloration ce n’est jamais bon et je n’avais vraiment pas envie de couper mes cheveux. Le coiffeur m’a donc conseillé de juste réaliser un balayage pour éclaircir et que ça allait rendre beaucoup plus naturel, et il m’a assuré que ça allait faire un effet pastel quand le violet allait pâlir. Appliquer un pastel directement ne valait pas le coup, car ça serait parti en une semaine.

C’est un violet assez foncé que j’abordais quand je suis sortie du salon, j’étais un peu sceptique car ce n’est pas vraiment ce que je voulais.

IMG_7243FullSizeRender 18Processed with VSCO with hb1 preset

Après je dois vous dire que la couleur part très rapidement en 20 jours l’affaire était réglée. Alors finalement je suis contente de n’avoir pas trop décoloré car ça demande de refaire la couleur assez souvent et ça a certain coût. Et je trouve le résultat assez subtil et naturel. Je pense que je préfère ce résultat finalement car il n’y a pas démarcation au niveau des racines et que les cheveux ne sont pas du tout abîmés. Et surtout ça reste très discret quand on les attache et que maintenant que l’été est bientôt terminé, c’est beaucoup plus difficile à assortir avec les couleurs d’automne.

Mais avant la fin de l’été,  maintenant que mes cheveux commencent à s’éclaircir, j’ai envie de tester une coloration Manic Panic avec du revitalisant pour essayer de faire un lavande maison une dernière fois, c’est le même principe que cette coloration qui part très rapidement, donc je me dis qu’il y a peu de chance de se louper.

N’hésitez pas à me suivre sur Instagram, sur Facebook et Snapchat : lyziemccake

Et vous avez-vous déjà testé ce genre de couleur ?

13 commentaires sur “De brune à lilas : 3 semaines de transformation capillaire

  1. C’est très joli ça te va super bien ! Pour ma part je n’ai pas encore osé passer le cap mais j’avoue que ces couleurs un peu « originales » me font de l’oeil depuis un moment (notamment le gris :3), peut-être un jour ?

    1. Merci, contente que tu aimes le rendu.
      Oui, c’est tentant et très beau, j’aime bien aussi le gris, mais ça reste pas trop longtemps et c’est beaucoup de soins, c’est surtout le problème, mais il y a des filles qui arrivent bien à le gérer 🙂

      1. Oui, c’est le principal problème à vrai dire : il faut s’en occuper et en prendre soin… Disons que pour l’instant j’ai l’idée et que l’espoir fait vivre 😂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s