10 différences entre le Québec et la France

Depuis que je suis arrivée à Montréal, j’ai pu constater des différences notables entre la vie en France et celle au Québec. Si vous êtes déjà venus en vacances, ou si vous vivez à Montréal, je pense que vous les avez déjà remarquées. Et si vous voulez venir, alors attention car même si on parle français, tout n’est pas pareil. Allez c’est parti pour 10 différences !

#1 Les prix

Les prix affichés ici sont hors-taxe, il faut le dire c’est un peu traite les premières fois qu’on fait des achats, et qu’au final on est toujours un peu surpris quand on arrive à la caisse, surtout qu’on fait des achats en soldes et il y a toujours un moment où on s’est dit la caissière a dû faire une erreur mais en fait non. C’est un réflexe à avoir, il suffit d’ajouter 15% au prix. Il y a des applications à télécharger qui calculent automatiquement le prix TTC, le plus simple c’est encore de faire x1,15 sur votre calculatrice de téléphone.

La deuxième chose à avoir à l’esprit ce sont les pourboires à donner au restaurant, le minimum c’est 15% à donner, et c’est vraiment important car ça constitue une partie du salaire des serveurs. Donc les sorties au restaurant paraissent toujours plus chères.

Si vous êtes touristes européens et que vous payez en euros, les prix vous semblent tout à fait corrects voir bon marché, car vous avez le taux de change en votre faveur. Si vous arrivés au Canada, et que vous avez des économies, privilégiez votre carte en euros pour les premiers gros achats.

#2 Les magasins

La première chose qui m’a surprise concerne les retours/échanges dans les magasins. En effet il y a très peu de remboursements possibles, en tout cas dans les magasins de vêtements, très souvent il n’y a que des échanges possibles. Et ça va plus loin pendant les soldes, ils appellent ça les ventes finales, il n’y a pas d’échange possible, même dans des enseignes européennes comme H&M.

Au centre ville, les magasins sont toujours bondés, et on perd beaucoup de temps pour essayer les vêtements. En France c’est quand même beaucoup plus simple, on peut décider de passer l’étape de la cabine d’essayage et si ça nous plaît pas on peut très bien les ramener plus tard. C’est donc un mode de consommation différente de celle de la France, où il faut bien réfléchir avant d’acheter, surtout que les vêtements coûtent plus chers.

La deuxième chose, c’est qu’il y a un magasin pour tout, il n’y a pas de grandes surfaces comme en France (en tout cas en ville à Montréal) pour avoir tout sur place. Ici si on veut faire des courses alimentaires on va au supermarché ou au marché, pour les courses de toilettes ou maquillage il faut aller à la pharmacie et pour le vin il faut aller à la SAQ. Des fois je trouve que c’est une perte de temps, surtout quand on a pas de voiture.

#3 La conduite

Au Canada, la priorité dans les intersections est différente, ce n’est pas une priorité à droite mais à la première voiture qui arrive dans le carrefour. De plus, les feux tricolores se trouvent de l’autre côté de l’intersection donc il faut faire attention de bien s’arrêter avant sinon vous pourriez bloquer la route.

Les piétons ici sont beaucoup plus disciplinés, ils ne passent pratiquement jamais au rouge en ville même quand il n’y a pas de voiture. Tout le monde est patient et respectueux, et si vous traversez au rouge vous vous sentez rebelles. J’ai pu constater que les piétons n’ont pas la priorité, les voitures sont capables de vous rouler dessus s’ils ont également le feu vert pour tourner, alors attention !

#4 Les fils d’attente des bus

Quand vous prenez le bus ici vous serez très surpris, il y a une longue file d’attente pour prendre le bus. Tout le monde est encore une fois très discipliné, et personne ne se double, tout se fait dans le calme. N’essayez pas de passer devant tout le monde vous allez recevoir des regards noirs.

#5 La langue

On parle la même langue au Quebec qu’en France, mais ce n’est pas la même, en effet les expressions sont différentes. On n’utilise pas les mêmes mots également.

Au niveau des expressions bien françaises qu’on repère tout de suite, c’est le fameux « du coup », on reconnaitra que vous êtes bien français si vous l’utilisez. Les Québécois utilisent beaucoup l’expression  » dans le fond » alors que je ne l’utilisais jamais en France.

Les mots également employés aussi sont différents, surtout des mots anglais qu’ils ont traduit, comme un tee-shirt se dit ici un « chandail », un débardeur se dit une « camisole » (et ça ça m’a fait beaucoup rire la première fois que je l’ai entendu), et le « de rien » a été littéralement traduit par « bienvenu ». Cependant ici à Montréal comme c’est une ville également anglophone la différence se fait moins sentir. Je dirais même que les gens utilisent beaucoup plus de mots anglais. Et très souvent ils passent de l’anglais au français dans la même phrase.

On ne parlera pas non plus de notre différence d’accent, qui rend des fois la compréhension difficile.

#6 Les CP

Quelle chance en France d’avoir 5 semaines + tous les jours fériés, on ne le réalise pas, mais on est vraiment chanceux. Ici c’est 2 semaines, voir 3 selon votre ancienneté et si vous avez réussi à négocier. On travaille également plus, si vous êtes à temps complet. Alors ça peut paraître peu quand vous êtes français et que vous habitez au Canada et que vous rendez visite à votre famille en France, il reste peu pour se faire de vraies vacances.

Les destinations sont également différentes. En Europe on a beaucoup de chance car on a beaucoup de pays proches, et c’est très diversifié au niveau de la culture et des paysages. On peut aller rapidement dans toutes les capitales européennes à moindre coût. Je dirais qu’au Canada que c’est quand même très différent.

Les Québécois adorent l’Europe et la France, mais ça leur revient très cher d’aller en vacances. Leur destination low cost c’est plutôt le Mexique, alors que pour nous c’est l’exotisme.

#7 Les gens

Les gens sont plus détendus et plus ouverts d’esprit, c’est une réalité. En France, il faut être réaliste on est beaucoup plus stressé, mais surtout râleur.

Ici personne ne juge, tout le monde est le bienvenu.

Travaillant dans un commerce, j’ai vu la différence entre la France et le Canada, les gens sont plus tolérants et patients.

#8 Les salaires

Au Canada, on est payé toutes les deux semaines. Je trouve ça plutôt pas mal pour bien répartir ses dépenses sur le mois.

#9 Le logement

A Montréal les prix des logements sont tout à fait abordables. On est loin de la folie parisienne. Moi qui viens de Strasbourg, je ne trouve pas qu’il y ait une grande différence de prix, mais je comprends qu’ici c’est le paradis pour les parisiens.

Il y a également une différence au niveau des appartements, c’est qu’on ne loue pas un logement à la superficie mais plutôt au nombre de pièce, on parlera par exemple d’un 2 1/2 dans une annonce, mais vous ne verrez jamais 50m2. Je trouve que les chambres sont également beaucoup plus grandes en France, et ça devient une vraie pièce de vie.

#10 La gastronomie

J’ai envie de dire qu’on mange très bien en France et pour pas cher. Ici, j’ai l’impression que tout est assez cher, surtout si on veut bien manger. Les habitudes ne sont pas clairement les mêmes, et il faut clairement les changer.

Les spécialités locales sont bien différentes, on oublie la choucroute ou le cassoulet, ici on parle de poutine ou de queue de castor. J’avais fait également une vidéo de ce qu’on pouvait trouver au supermarché, ça reste de l’industriel, mais ce ne m’avait vraiment pas enchanté.

Je crois que c’est la plus grande différence et que la nourriture me manque beaucoup, je ne rêve que d’une chose c’est un bon plateau de fromage qui a du goût.

Et vous, êtes-vous déjà allés au Canada ou au Québec, et avez-vous vu d’autres différences notables ? 

N’hésitez pas à me suivre sur Instagram, Facebook et Snapchat: @lyziemccake

 

11 commentaires sur “10 différences entre le Québec et la France

  1. Les congés payés ne m’en parlent pas !!! Heureusement qu’il y a un long week-end chaque mois pour compenser !! C’est malin de toujours les mettre un lundi ou un vendredi aussi c’est ps des jours fixes comme en France donc ça c’est ++ pour le Canada 😉

  2. Merci pour cet article! Montréal est sur ma bucket list pour mes prochaines grandes vacances!!
    Bon c’est pas avant l’été 2018 mais c’est toujours bien de récolter des informations à l’avance 🙂

    Bises :*

  3. Niveau gastronomie y’a quand même de bons trucs au Québec! Personnellement j’adore la tourte et les fèves au lard, c’est délicieux 🙂 Mais attention je pense que tu as fait un article sur les différences entre le Québec et la France plutôt qu’entre le Canada et la France. Le Québec est vraiment à part et ils le revendiquent, y’a plein de choses qui sont différentes que dans les autres provinces!

    1. J’ai pas dit que tout était mauvais, j’ai pas encore goûté à tout d’ailleurs, mais personnellement je préfère les plats français. C’est vrai tu as raison c’est plus axé sur le Quebec et Montréal 🙂

      1. Moi aussi je préfère les plats français 😭 je me gave quand je rentre en France!! Mais j’arrive parfois à en refaire à la maison quand même, je t’inviterai à ce moment là si tu veux 😁

  4. Merci pour cet article !!
    Je m’envole pour Toronto lundi prochain et je suis bien contente de te lire ! Personnellement ce qui me fait peur c’est plus ce qui concerne la nourriture, et comment manger plus ou moins sainement (je ne sais pas si tu pourrais faire un article dessus ? Je vois des choses magnifiques sur ton compte instagram)
    Bisous !

    1. Tu vas aimer j’en suis sûre, je ne suis jamais allée à Toronto, et je suis sûre qu’il y aura encore d’autres différences, comme c’est une ville anglophone et qui n’est pas au Québec.
      Je dois dire que 90% du temps, je me fais à manger moi même car sinon ça te revient vite cher et que c’est assez copieux à l’extérieur.
      L’idéal c’est de trouver un marché, à Montréal il y a le marché Jean Talon qui est super, les produit sont moins chers qu’au supermarché et 2 fois meilleurs.
      Souvent quand je vais manger à l’extérieur je me fais plaisir donc c’est pas forcement sain, mais tu retrouves quand même des places végétariennes ou des endroits sympas et healthy : ici ils aiment notamment bien les Poke.
      Je suis sûre que tu vas t’abonner à pleins de comptes instagram de Toronto, souvent c’est comme ça que je découvre des endroits.
      Mais oui, j’essayerais de faire des articles axés plus sur ce qu’on peut trouver à Montréal.
      En tout cas j’ai hâte de voir tes premiers pas à Toronto, et si jamais tu passes à Montréal fais moi signe !

      1. Merci beaucoup pour tes conseils !!
        J’ai des amis à Montréal et j’y passerai sans aucun doute avant la fin de l’année, je t’enverrai un message 🙂
        Bisous !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s